logo isnad

 

            La Fondation ISNAD s’occupe en priorité de l’appui des retraités des Forces armées et de Sécurités. La fondation s’occupe aussi de la santé, du bien-être des populations et la lutte contre l’exclusion et l’inégalité sociales. L’année 2020 a été marquée par la création à Nouakchott d’une clinique pour le suivi médical des affiliés à la fondation.

Cette clinique  renforce les structures médicales de la place en ces temps de Covid 19  mais aussi donne du travail à certains cadres de sante à la retraite et constitue un cadre où s’exerce le bénévolat de tous les professionnels de la santé.

La clinique fonctionne depuis Octobre 2020.

La fondation, en 2020, a financé la mise en place de Mahadras à Nouakchott, dans différents départements.

 

Ces réalisations ont été effectuées grâce, certes, aux efforts consentis par la fondation ISNAD, mais surtout grâce aux soutiens de nos généreux partenaires.

projets isnad

C’est une Activité Génératrice de Revenu simple et peu couteuse.  Le Marché de la couture est très porteur. ISNAD compte distribuer 50 machines à coudre, à pédales mais aussi qui peuvent marcher à l’électricité,  pour des chefs de familles, parmi lesquelles des veuves. Cette distribution aura lieu dans les neufs moughataas de Nouakchott, mais aussi dans les autres wilayas de l’intérieur. Le bénéficiaire  peut travailler chez lui ou dans les   grands marchés  où il ira chercher les commandes auprès des vendeurs d’habits et faire les coutures de retouche dans son quartier chez lui. A moyen terme le Bénéficiaire pourra acheter lui-même les tissus, confectionner les habits et les vendre.  

Ce type d’activité peut générer, au moins, en moyenne par jour entre 350 et 450 MRU, ce qui assure un revenu assez important un chef de famille pauvre et oisif.

-1Machines à coudre :……………………………………………….  15 000  MRU

-1 Trousse de couture,

Frais d’exploitation pendant le 1er mois:……………………… 4 000 MRU

Soit un investissement global de :   19 000 x 50 =     950 000 MRU

Ces petits projets  consistent à ouvrir des restaurant-Buvette pour servir des sandwiches et beignets, de pains tartinés, du café, du thé, des boissons et jus de fruits  dans certains quartiers de Nouakchott des dans les universités de Nouakchott et d’Aioune. Les produits sont servis aux visiteurs, mais transportés, dans des bocaux propres et hygiéniques, pour être vendus dans les écoles et proposés aux passants dans la rue

La Fondation ISNAD a déjà reçu  10 demandes de Financement de ces projets dans ce domaine.

Le cout de l’investissement pour un  restaurant-Buvette est estime à :

  • Matériel de Cuisine ………………………………………………………70.000 MRU
  • Matériel de service ………………………………………………………20.000 MRU
  • Frais d’exploitation et Autres frais d’installation (salaire loyer 1er Mois, approvisionnement…….etc.) ………………40.000 MRU

Ce qui donne un cout de 130.000 MRU Par projet.

Soit un investissement global de : 130.000x 10 =   1.300.000 MRU

Nous envisageons pour 2021 le financement d’AGR pour nos affiliés qui ont déjà déposé  leurs demandes de financement aux guichets de la fondation.
Et concernent 129  chefs de  familles dont la moities sont des femmes. 
Il s’agit de projets dans les domaines de la couture, la petite restauration et la teinture pour les femmes et le domaine du transport pour les hommes.  

La teinture est une activité généralement pratiquée par les femmes. C’est aussi un marché très porteur.  Le matériel  et la technique sont simples.  De grandes cuves, des colorants, du charbon ou de bois de Chauffe, et de petits outils tels que gants de protection, bâtons de malaxage, cordes pour séchage, pinces de fixation…etc.

ISNAD compte financer 25 ateliers de teinture pour 50 femmes. Chaque deux femme bénéficient d’un mini atelier  teinture. Ces projets sont destinés pour des femmes reparties dans les wilayas de Nouakchott, Trarza, Gorgol, Guidimagha et l’Assaba.

L’équipement d’un petit atelier de teinture est estimé à 25.000 MRU

Soit un investissement global de :   25 000x 25 =       625 000 MRU

 Le marché du transport en Mauritanie est marché porteur .12 des affiliés à la Fondation, titulaires de Permis de transport en Commun ont déposé des demandes de Financements pour l’achat de voitures d’occasion en bon état, non encore immatriculées en Mauritanie, pour faire le taxi urbain et Inter urbain.

Le cout moyen des petites voitures est de :          320.000 MRU.

 

 

Les frais d’acquisition (frais d’immatriculation, vignette et assurance) : 20.000

Soit un prix d’acquisition pour une voiture de 340.000 MRU

Soit un investissement global de 340.000x 13 =    4.420.000 MRU

Il s’agit de points de vente fixes autorisés par les communes des différentes Wilayas où seront érigées de petites baraques pour y vendre le crédit de communications téléphoniques (par cartes et par transferts). Y seront vendu aussi les accessoires de téléphone tels que les écouteurs les pochettes de protection, les puces d’abonnement téléphonique, les cartes mémoire et les USB,  du pain et des cigarettes.

ISNAD interviendra auprès des opérateurs téléphoniques pour maximiser les marges perçus sur le transfert et les cartes par ces petits promoteurs.

Le cout de l’investissement est estime à :

  • Construction de la Baraque……………………………………………..3.000 MRU
  • Trois téléphones et puces d’abonnement de transfert……..4.500 MRU
  • Capital de démarrage pour l’Achat  de crédits …………………15.000 MRU

 

Soit une enveloppe pour ce type de crédit de……   22500 x 30 = 675.000 MRU

Tevragh-zeina Nouakchott - Mauritanie

Mobile: (222) 41 04 57 57

Copyright Fondation ISNAD 2020